Skip to main content

Faire rimer efficacité et tranquillité au travail

Faire rimer efficacité et tranquillité au travail
Untitled Document

Les entreprises dépensent beaucoup pour offrir des bureaux à leurs salariés, et pourtant, lorsque vous demandez aux gens où ils se rendent pour finir une tâche qu'ils doivent absolument achever, ils vous répondront n'importe où, où ils peuvent s'isoler – mais jamais au bureau.

Les journées de travail sont de plus en plus morcelées de nos jours : téléphone, réunion, demande d'un collègue... Or beaucoup de gens, spécialement les créatifs, ont besoin de longs moments de tranquillité pour travailler.

Le travail a une analogie avec le sommeil : celui-ci ne commence pas au moment où la tête est posée sur l'oreiller, mais ce moment marque le début du processus du sommeil. De même, on n'est pas efficace immédiatement sitôt assis à son bureau : on s'oriente vers le bon travail en s'y mettant, et peu à peu, la concentration vient, pour fournir la meilleure qualité de travail. Comme on ne peut s'attendre à une bonne nuit de sommeil si l'on est réveillé sans cesse, on ne peut s'attendre à une bonne journée de travail si l'on est dérangé sans cesse.

Voici quelques pistes pour travailler différemment :

1. Pourquoi ne pas instituer une journée sans conversation dans l'entreprise ? Commencez par une journée par mois, durant laquelle personne ne doit parler aux autres dans les bureaux. Le résultat vous stupéfiera probablement.

2. Utilisez des outils de communication passifs, moins perturbants. Les moyens actifs sont les moyens sonores et ceux qui exigent une réponse immédiate. Ayez plutôt recours aux e-mails, aux logiciels de collaboration, et tous ces outils que l'on peut arrêter quand l'on souhaite cesser d'être dérangé.

3. Annulez la prochaine réunion, ou n'y allez pas. Vous pourriez réaliser que cette réunion n'était finalement pas si importante que cela, compte tenu du travail que vous avez pu abattre...

(Source: CNN)


Back to top