Skip to main content

Changer de carrière après 50 ans

Avant d'avoir 50 ans, je ne comprenais pas pourquoi tant de personnes qui atteignaient cette étape en faisaient 

Changer de carrière après 50 anstout un plat. Maintenant que j'ai largement dépassé cet âge fatidique, je les comprends tout à fait.


Si je ne devais utiliser qu'un seul mot pour décrire la différence qui s'est opérée dans ma vie depuis que j'ai 50 ans, ce serait « adaptation ». Il semblerait en effet que je sois constamment en train de m'adapter d'une manière ou d'une autre, et ce bien plus vite que lorsque j'étais plus jeune. Cela me prend désormais plus de temps d'exécuter certaines tâches et j'ai du mal à me souvenir des noms ou des événements importants. Alors, pour continuer à vivre une vie gratifiante, j'ai appris à m'adapter à mon âge avancé.

En tant que conseiller de carrière, j'ai remarqué qu'une réorientation professionnelle chez les plus de 50 ans demandait plusieurs types d'adaptation. Les conseils suivants se sont avérés utiles pour mes clients plus âgés.
Apprenez à vous connaître
Explorez votre personnalité pour comprendre ce dont vous avez besoin pour être heureux. Ces informations sont essentielles pour prendre de bonnes décisions professionnelles.

Prenez le temps de réfléchir

Il est fort probable que vous ayez eu peu de temps libre ou l'envie nécessaire au cours des 20 à 30 dernières années pour faire le bilan sur votre vie. Pour éviter le syndrome du « Si seulement j'avais ou je n'avais pas... » qui survient chez tant de personnes plus âgées, prenez le temps de déterminer dès maintenant ce que vous voulez faire de vos années à venir.

Faites appel à une aide professionnelle

Notez à quel point vous êtes bon dans votre carrière. Vous serez sans aucun doute d'accord pour dire que votre expérience peut être un grand atout face à des collègues moins expérimentés. Maintenant, essayez de comprendre ce que vous pourriez gagner en sollicitant l'assistance d'autres professionnels, comme des conseillers de carrière dont l'expertise est d'aider les personnes à trouver la carrière qui leur correspond le mieux.

Ne pensez pas qu'à l'argent

Bien sûr, il vous faut toujours un revenu décent pour avoir les moyens de vous payer les besoins de première nécessité et de vous faire plaisir de temps à autre. Mais vous devriez également vous concentrer sur votre satisfaction personnelle, en développant vos talents et en apportant votre contribution à la société.

Mettez-vous à jour

Il est fréquent d'entendre les personnes de plus de 50 ans parler de l'importance de maximiser le développement de leurs connaissances et compétences. Exceller dans son métier est un but commun à de nombreux travailleurs, que ce soit pour eux-mêmes ou pour des raisons spirituelles. Évoluez grâce à des formations ou  à des stages professionnels est toujours envisageable.

Affrontez vos peurs

Tout changement engendre du stress et de l'angoisse. Parlez des bouleversements auxquels vous faites face à votre épouse, vos enfants, vos amis, vos proches et collègues, et sollicitez leur aide et leur soutien.

Soyez réaliste quant à vos capacités

Oubliez votre rêve de devenir le plus vieux premier ministre de France. Fixez-vous des objectifs réalistes et appréciez le succès et les récompenses que vous pouvez récolter en les concrétisant.

Ne détestez pas les plus jeunes

Vous vous souvenez de l'époque où vous étiez enthousiaste à l'idée de prendre part à l'action et du sentiment de reconnaissance que vous éprouviez quand une personne plus âgée vous aidait ? C'est à présent votre tour de faire équipe avec les plus jeunes. Ils ont besoin de votre aide et vous avez également besoin d'eux.

Utilisez votre réseau

Référez-vous à vos amis, collègues, proches et connaissances avec qui vous avez noué contact au cours de votre vie pour leur demander conseil et soutien lorsque vous planifiez votre carrière post-50 ans.

Considérez toutes les options

Ne vous limitez pas aux postes à temps plein. Envisagez une position de consultant, le bénévolat, le travail à temps partiel, l'intérim et l'auto-entreprenariat comme des options de carrière viables. Une association de plusieurs de ces différents types de travail peut être la meilleure solution pour atteindre vos buts financiers.

Entretenez votre forme

La meilleure défense contre les obstacles qui réfrènent les travailleurs plus âgés est de rester en grande forme, aussi bien mentalement que physiquement. Prenez l'habitude de lire des ouvrages sur la pensée positive et faites de l'exercice régulièrement.

Soyez flexible

Apprenez à vous adapter et à changer. Si vous tenez trop à vos petites habitudes, sachez que ce type de comportement est en contradiction avec notre époque.

Les années suivant la cinquantaine peuvent être les plus appréciables ou gratifiantes de votre vie si vous adoptez la bonne attitude. Ne menez que les batailles que vous pouvez gagner, oubliez le reste et consacrez votre temps aux choses qui comptent le plus : profiter des moments en famille, aider les autres via votre travail et devenir la meilleure personne possible.

Back to top