Skip to main content

Les remarques sexistes incitent les femmes à travailler plus dur

Les remarques sexistes incitent les femmes à travailler plus dur

Lorsque les femmes sont confrontées à des préjugés, elles mettent les bouchées doubles afin de prouver le contraire. C’est la conclusion que tire la psychologue sociale Laura Kray d’une étude menée à la Haas School of Business de l’université américaine de Berkeley.

Laura Kray a fait une expérience avec un groupe d’étudiants de l’université. Ensemble, ils ont discuté des affirmations de Larry Summers, professeur à Harvard, qui prétendait que les hommes sont plus intelligents que les femmes. La discussion a suscité une réaction inconsciente chez les femmes qui, lors d’une expérience suivante, au cours de laquelle était mise en scène une négociation, se sont montrées plus agressives et plus ‘masculines’.

Ce comportement masculin a cependant des inconvénients: pendant les négociations, les femmes ne tiennent subitement plus compte des accords entre les interlocuteurs et se focalisent uniquement sur la réalisation de leurs propres objectifs. Dès lors, plutôt que de provoquer les femmes, il est préférable de les sensibiliser à la force de leurs qualités féminines.

De Standaard

Lisez aussi: Les femmes doivent relever davantage de défis