Skip to main content

Ignifuger vos ponts : Comment rédiger votre lettre de démission

Ignifuger vos ponts : Comment rédiger votre lettre de démission


Vous avez entendu le vieil adage, «Ne coupez pas les ponts.» Ceci est le fait le plus important à retenir lorsque vous démissionnez d'un emploi. Que vous adoriez votre travail actuel et que vous le quittiez pour une meilleure possibilité, ou que vous détestiez votre poste actuel et que vous vous enfuyiez pour vous épargner la santé d’esprit, assurez-vous d'être poli, discret et mûr lorsque vous offrez de démissionner. Votre employeur actuel apparaîtra sur votre C.V. pendant des années à venir et vous ne savez jamais quand vous pourriez avoir besoin d'une recommandation ou d’une faveur d'un ancien patron. Rappelez-vous que vous vous créez une réputation professionnelle par vos actions et votre comportement.

Il n'y a aucun besoin de rédiger une dissertation. Composez simplement une note brève et concise qui prévoit toutes les possibilités. Voici quelques suggestions :

  • Allez droit au but. Commencez la lettre en déclarant votre intention de démissionner et en mentionnant votre acceptation d'une autre offre ou autre raison de quitter, telle que déménager de ville. 

  • Assurez-vous d’indiquer quel sera votre dernier jour d'emploi. Par simple courtoisie, donnez deux semaines d’avis avant de cesser d’occuper votre emploi. 

  • Peut-être voudriez-vous mentionner que l'offre que vous avez acceptée est pour un poste qui convient mieux à vos préférences personnelles ou à vos objectifs de carrière.

  • Vous devriez aussi remercier votre employeur d’avoir pu travailler pour sa/son organisation.

Après que vous commencez votre nouvel emploi, peut-être voudriez-vous envoyer une lettre à votre ancien patron et vos collègues avec votre nouvelle information de contact, pour qu'ils puissent continuer à faire partie de votre réseau.